SAC 48H

695 €

En 48 heures, on peut faire beaucoup de choses. Ou rien. Quand on les passe ailleurs, peu suffit : un chandail, un pantalon, un maillot de bain et le plus volumineux : la trousse de toilette. Il reste même un peu de place pour rapporter un souvenir (pas deux).

Le Sac 48 heures No.35 joue l’élégance de la toile tissée et la commodité du double zip muni d’un cadenas. Son porté se fait léger grâce à sa bandoulière réglable agrémentée de renforts en cuir et à ses deux poignées. Le Sac 48 heures No.35 est obligatoirement accompagné de son porte adresse résolument élégant dans sa version en cuir. Ses différentes couleurs (noir, marron, bleu marine et kaki) permettent de distinguer les bagages d’une famille ou d’une fratrie.

Le Sac 48 heures No.35 existe en toile de lin et coton (bleu marine, noir ou beige) et en toile militaire kaki. Il peut être gansé de bleu royal, marine, kaki, noir, jaune, rouge, rose ou blanc. Alors, ce week-end ? Trop bien

L 55 X L 25 X H 30 CM - 1000 GR
Toile tissée coton & lin – naturelle
Coton : 63% - lin : 37%
Déperlant
Envers et endroit enduits
Toile tissée armée kaki
100% coton
Déperlant
Envers enduit
Toile tissée 100% coton – bleu, noire
Déperlant
Envers enduit

Garnitures
Veau

 

 

LES FINITIONS

La fabrication d’une pièce est une suite d’opérations exigeant des gestes minutieux, où chaque détail est essentiel. Un contrôle qualité rigoureux permet de les vérifier selon des règles précises.

Visiter la manufacture

LA TOILE SELON L/UNIFORM

Les toiles sont en lin et coton, sauf la toile kaki qui est 100% coton. Souples et résistantes, elles sont teintes puis rendues lavables, déperlantes et antitaches par un traitement éco-responsable.

 

Tout sur la toile tissée

100% FAIT MAIN

Conception, coupe, montage, finitions : chaque étape de fabrication d’une pièce de L/UNIFORM est réalisée dans les ateliers de la manufacture à Carcassonne et au Portugal, par des artisans hautement qualifiés. Formés au sein de L/UNIFORM, ils perpétuent des pratiques et des savoir-faire exigeants.

Visiter la manufacture

Vous aimerez aussi

Mes derniers articles vus